Historique

divider

Avec son extraordinaire projet NR dévoilé en 1979, Honda rompt avec l'une des plus vieilles conventions du monde mécanique d'après laquelle un piston ne peut avoir qu'une forme cylindrique. Véritable monument de technologie, La NR de distingue en effet par un V4 dont les pistons sont de forme ovale ! Il devient dès lors possible d'utiliser une plus grande surface d'échange pour les soupapes, d'augmenter le régime (19 500 tr/min. pour la NR500 de Grand prix !) et par conséquence la puissance.

Avec cette NR 500 qui sera engagée en championnat du Monde de vitesse au début des années 80, Honda a certainement poussé la technologique quatre temps dans ses derniers retranchements.

Face aux deux temps qui constituent la référence depuis des années, le projet NR a certainement apporté à ses concepteurs plus de soucis et de déceptions que de satisfactions et le projet est abandonné en 1982 lorsque Honda comprend que même le surdoué Freddie Spencer ne peut faire gagner la NR.

Toutefois, l'expérience acquise durant cette période s'est avérée particulièrement bénéfique lors du développement des V4 conventionnels ainsi que des autres types de moteurs quatre temps construits par la marque.

La technologie NR fait toutefois une nouvelle et ultime apparition en compétition lors de la course d'endurance des 24 Heures du Mans 1987. Affichant désormais 750cm3, Le V4 signe le deuxième meilleur temps des essais et anime le début de course avant de devoir abandonner à son tour.

En Octobre 1989 Honda présente au salon de Tokyo un prototype de la Honda NR et l'expérience NR se concrétise en 1991 avec présentation d'un modèle de série au salon de Paris.

1992 est la date de commercialisation et de production en série de la moto la plus fabuleuse de tous les temps avec un prix de vente astronomique de 375000 francs, soit un peu plus de 57000€.

Les règlements sportifs internationaux avaient interdit la 750 NR de compétition en raison des fameux pistons ovoïdes. Honda n'a jamais pu convaincre la fédération internationale de motocyclisme que leur moto était un V4 et non un V8 mais la NR 750 entre dans le livre des records en 1993 lorsque le pilote de Grand Prix Loris Capirossi bat plusieurs records du monde de vitesse à son guidon avec une version gonflée à 155 chevaux et allégée à 180 kg sur l'anneau de Nardo en Italie.

Les records établis par le pilote de Grand Prix Loris Capirossi en 1993 :

  • Kilomètre départ lancé : 299,825 km/h
  • Mile départ lancé : 299,788 km/h
  • Mile départ arrêté : 221,219 km/h
  • 10 Kilomètres départ arrêté : 283,851 km/h
contact : NR750@outlook.com